LE PETIT JOURNALISTE : les questions d’Aaron 10 ans à Eliaquim Mangala

 dans Les enfants à l'honneur

Aaron : Que nous conseilles-tu pour devenir un bon joueur de football ?
Eliaquim Mangala : Le travail est à l’origine de toutes les réussites. Le conseil que je peux vous donner c’est de toujours travailler, de croire en vos rêves jusqu’au bout et de ne jamais rien lâcher pour devenir plus fort.

Aaron : Quels sont tes idoles dans le foot et dans d’autres sports ?
Eliaquim Mangala : Je n’ai pas vraiment d’idoles, je parlerais plutôt de personnes qui m’inspirent par ce qu’ils dégagent sur le terrain. Par exemple, je kiffe Lebron James, le basketteur américain de Cleveland, ou encore Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo. Ce sont de vrais gagnants qui travaillent dur pour être au top, c’est très inspirant.

Aaron : Enfant, quels sont tes meilleurs souvenirs de foot ?
Eliaquim Mangala : J’avais 7 ans lors de la Coupe du monde en France en 1998. C’est mon premier vrai souvenir de foot. C’est vraiment à partir de ce moment-là que je voulais devenir footballeur,
même si avant j’aimais déjà le foot. Mes moments préférés, les deux buts de Lilian Thuram en demi-finale contre la Croatie et bien sûr les buts de Zizou en finale contre le Brésil.

Aaron : Comment prépares-tu un match ?
Eliaquim Mangala : Avant chaque match, j’aime bien être tranquille dans mon coin, écouter ma musique, me concentrer sur le match qui va venir pour ensuite tout donner sur le terrain et ressortir
fier de ma partie et de celle de l’équipe.

Aaron : Aimerais-tu devenir entraîneur un jour ?
Eliaquim Mangala : Passer de joueur à entraîneur, c’est difficile. Mais j’ai toujours aimé regarder et apprendre les aspects tactiques d’une équipe, c’est quelque chose qui me passionne ;
je peux passer des heures à analyser des styles de jeux, regarder des matchs et comprendre certains choix. Donc oui, j’aimerais bien devenir entraîneur un jour.

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0