fbpx

CONNAIS-TU : LES ACCROBATIES BRESILIENNES ?

 dans Un monde de foot, Tableau Noir (technique)

À Barcelone, avant que Lionel Messi éblouisse le Camp Nou, il y avait deux autres magiciens venus du Brésil, Rivaldo et Ronaldinho.

https://images.daznservices.com/di/library/GOAL/e3/bd/ronaldinho-rivaldo-barcelona-manchester-united-legends-30062017_1niy1kbkklyog1gp28k5zxabji.jpg?t=-73310468

Connaissez-vous les points communs entre Rivaldo et Ronaldinho ? Deux des artistes brésiliens, capables de gestes techniques et de buts venus dun autre monde.
https://www.fcbarcelona.com/fcbarcelona/photo/2019/01/23/015d14c7-e5a4-4c98-83e2-9c4a5520717a/Rivaldo-1-Miguel-Ruiz.JPG
Un Ballon d’or chacun, ils ont joué au Barça et au Milan AC, mais pas ensemble. Et ont connu le plaisir de jouer l’un avec l’autre en équipe nationale du Brésil. Résultat ? Gagnants de la Coupe du Monde 2002.

https://resonews.com/wp-content/uploads/2018/06/RTRXBOQ.jpg

Un autre point commun ? Oui ! Et pas n’importe lequel… Ils peuvent se vanter tous les deux d’avoir marqué l’un des plus beaux buts de l’histoire du FC Barcelone, d’un retourné acrobatique de grande classe, à chaque fois face au même adversaire.

Villareal s’en souvient encore. Face à une équipe surnommée le sous-marin jaune, quoi de plus malin que marquer des buts aériens pour la faire sombrer…

En 2001, lors de la dernière journée de Liga, le Barça doit à tout prix gagner face à Villareal pour obtenir la 3e place, synonyme de qualification en Ligue des champions. Les adversaires résistent jusqu’à la dernière minute quand Rivaldo reçoit une balle piquée de Koeman à l’extérieur de la surface…

Puis après un contrôle de la poitrine parfait, il surprend tout le monde en s’élançant dans les airs pour déclencher un retourné acrobatique puissant. Le Camp Nou explose, Rivaldo offre la victoire au Barça.

https://www.fcbarcelona.com/fcbarcelona/photo/2019/01/21/dc83123a-40de-4ea6-bd3b-7bfe9a2836a8/61-Rivaldo-xilena-Optimized.JPG

En 2006, les fans du Barça vont revivre ce bonheur grâce à Ronaldinho. Barcelone domine Villareal 3 à 0, mais le plus beau reste à venir. Appel de balle en profondeur de Ronnie, contrôle de la poitrine en pleine course, le défenseur revient, trop tard, il réalise l’impensable…

Un retourné acrobatique à toute vitesse. Ce 4e but est la cerise sur le gâteau.

Ces deux buts, il faut les voir pour y croire.

par Franck Paquet Durand ©Journal Petit Pont / DR

Pour s’abonner : c’est ici

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0