fbpx

Briller même sans marquer

 dans Tableau Noir (technique)

Au foot, on rêve souvent d’être à la place de celui qui célèbre un but. Surtout lorsqu’on joue devant. Pourtant, la qualité d’un attaquant ne se résume pas au nombre de buts qu’il marque dans un match ou dans une saison, mais plutôt au travail qu’il accomplit pour faire gagner son équipe.

Karim Benzema, l’avant-centre et numéro 9 du Real Madrid depuis onze ans, est l’exemple parfait.

Avec Cristiano Ronaldo et Gareth Bale, il formait l’un des meilleurs trios d’attaque de tous les temps. Benzema portait le numéro 9 mais il n’était pas forcément le finisseur de l’équipe, comme il l’explique : « Il y avait la fusée (Gareth Bale), il y avait le finisseur (Ronaldo), et il y avait moi, la pièce maîtresse, le liant qui pouvait tout faire fonctionner… J’ai le 9 sur le dos mais je joue dans un autre système. Je ne regrette rien car je l’ai fait pour l’équipe. »

https://live.mrf.io/statics/i/ps/www.butfootballclub.fr/wp-content/uploads/Cristiano_Ronaldo_Benzema.jpg?width=1200&enable=upscale

Sans lui, Ronaldo n’aurait probablement pas marqué autant de buts. Il était essentiel au Real, à la fois dans la construction du jeu que dans le repli défensif. Benzema a remporté 4 Ligues des Champions et occupe la place de 4e meilleur buteur de l’histoire de la prestigieuse compétition européenne.

L’un des plus beaux moments en Ligue des champions s’est déroulé lors de la demi-finale face à l’Atletico Madrid en 2017. Seul face à 3 défenseurs au poteau de corner, Benzema s’en sort dans un trou de souris grâce à un toucher de balle exceptionnel et deux doubles contacts redoutables avant de centrer en retrait. La classe ! Il ne s’agit pas d’un but, mais d’une action qui réveille l’équipe et amène un but. C’est pour ce genre de geste que les gens s’émerveillent et viennent au stade.

Le conseil de Pépé (la mascotte de Petit Pont) : « Marquer un but c’est bien, avoir un but c’est mieux, ne l’oubliez pas. L’essentiel est d’abord de bien jouer, ensuite de tout faire pour aider son équipe à gagner. Il vaut mieux gagner sans avoir marqué, plutôt que marquer et perdre ! »

© Journal Petit Pont / DR
Pour s’abonner : c’est ici

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0