fbpx

CONNAIS-TU ? LE BOXING DAY

 dans Un monde de foot

Si tous les championnats européens font une pause à Noël, en Angleterre on continue à jouer. C’est le fameux « boxing day » (jour des boîtes) qui signifie “lendemain de Noël”. Du coup, tous les 26 décembre, on peut aller voir un match de foot en famille, comme en France on aime aller au cirque…

Pas de trêve hivernale pour Pogba, Hazard et tous les joueurs de Premier League. Le foot est une fête, les footballeurs sont attendus sur les pelouses anglaises dès le lendemain de Noël pour assurer le spectacle. Une vieille tradition de plus de 100 ans ! Son origine remonte au 19e siècle quand, le 26 décembre, les lords (seigneurs) de l’Angleterre victorienne offraient aux domestiques des boîtes contenant des cadeaux, des étrennes ou des restes de nourritures. Aujourd’hui, les seigneurs d’Angleterre seraient alors les sportifs et les joueurs de foot qui chaussent leurs souliers pour offrir du plaisir au peuple anglais en congé. Car, à Noël, les Britanniques ouvrent leurs cadeaux comme ils se rendent au stade. Le premier match de foot du « boxing day » s’est déroulé le 26 décembre 1860. Ce jour-là, le Sheffield F.C., le plus vieux club anglais, affronte l’autre équipe de la ville, le Hallam F.C. pour le premier derby de l’histoire. En 1963, 66 buts sont marqués en 10 matchs de Premier League ! C’est le jour où tout est possible et une période où les clubs enchaînent trois matchs, entre le 26 décembre et le 4 janvier… Le boxing day a souvent révélé l’identité du futur champion. Sur les dix derniers années, huit leaders à Noël ont été sacrés à la fin de la saison. Seul Liverpool a échoué par deux fois (en 2009 et 2014), mais compte bien réussir cette fois, eux qui sont, à ce jour, leaders.

Par Franck Paquet-Durand ©DR

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0