fbpx

Connais-tu : les badges sacrés de Série A ?

 dans Un monde de foot

En Italie, le football est sacré. Lorsqu’un joueur est reconnu pour ses exploits, on lui rend hommage avec un badge qu’il peut porter toute la saison sur son maillot comme une médaille d’honneur…

Connaissez-vous le point commun entre Handanovic, Koulibaly, Milinkovic-Savic, Quagliarella, Zaniolo et Cristiano Ronaldo ? Les six ont été nommés meilleurs joueurs de la saison 2018-2019 en Italie. Il s’agit plus précisément du prix des meilleurs gardien, défenseur, milieu, attaquant, espoir et joueur de Serie A.

Les six heureux élus avaient donc le privilège d’arborer un badge couleur or sur leur maillot durant toute la saison.

Nicolò Zaniolo – AS ROMA et Kalidou Koulibaly – SSC Napoli

Un seul a refusé de la faire : Cristiano Ronaldo ! La raison ? Il a répondu qu’il ne souhaitait pas se distinguer par respect pour ses coéquipiers. Beau geste de fair-play et d’humilité qui nous rappelle que le football est bel et bien un sport d’équipe.

Et deux autres badges peuvent parfois se retrouver sur les maillots des équipes italiennes.

En effet, le vainqueur de la Coupe d’Italie a la possibilité d’étrenner une cocarde blanche, verte et rouge comme l’a fait la Juventus pendant quatre ans. Une sorte de cible aux couleurs du drapeau italien.

Celle-ci était bien présente sur le maillot de Ronaldo, puisqu’il s’agit d’une récompense collective, avant de la perdre au profit de la Lazio Rome, dernier vainqueur de la Coupe.

Enfin, lorsque vous remportez le Scudetto (titre de champion d’Italie), l’année suivante un drapeau italien en forme de blason est ajouté sur le maillot.

par Franck Paquet Durand
Extrait de Petit Pont n° 94 ©Journal Petit Pont / DR
Petit Pont est le 1er journal de football pour les enfants de 6-13 ans

Pour s’abonner : c’est ici

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0