Edgar, 8 ans : du rêve à la réalité

 dans Les enfants à l'honneur

« Dans ma famille, tout le monde fait du rugby. J’ai dû convaincre mes parents pour m’inscrire dans un club de foot ! C’est ma passion. Et puis, faire du foot l’année de la Coupe du monde, c’était génial ! Mes parents m’ont raconté comment ils ont vécu la victoire en 1998, ils se souviennent où ils étaient, mon père a
même été sur les Champs-Élysées ! Alors, je voulais vivre pareil. Le rêve a commencé quand juste avant la coupe, j’ai été invité par mon club de Sèvres à voir le film des champions du monde de 98 « Les yeux dans les Bleus » dans une salle de cinéma. Le réalisateur, Stéphane Meunier (qui fait partie de mon club)
était là, accompagné de Grégoire Margotton, le commentateur des matchs de 2018 ! Ça m’a fait tout drôle de les voir en vrai !
Pendant la Coupe du monde, j’ai regardé tous les matchs où la France jouait, et pour la finale on était en famille, on avait décoré tout en bleu, blanc, rouge ! Mon joueur préféré a été Kylian MBappé, parce qu’il est trop rapide et dribble super bien. En plus, il a marqué ! À la fin du match, c’était la fête partout : les klaxons toute la nuit, les voisins qui chantaient. J’ai adoré, moi je criais dans la rue.
Ma maman m’avait promis que si la France gagnait, elle m’offrirait le maillot des Bleus. Je l’ai fait floquer MBappé, mon joueur préféré, dans la boutique officielle sur les Champs-Élysées. Ce jour restera toujours dans ma mémoire. J’ai vu les maillots des joueurs et même les crampons de Kylian encore salis !
Et ce n’est pas fini ! Le rêve continue… En allant dans un autre magasin, je tombe sur Lilian Thuram. Je n’en revenais pas, me retrouver à côté d’un champion du monde 98 avec mon maillot de l’équipe de France sur moi… Il m’a parlé, trop sympa. On a fait une photo ! Puis, il me dit que ce n’est plus lui le champion, c’est le monsieur devant… Qui je vois ? Kimpembe, champion du monde 2018 ! On a fait un selfie et on a parlé de foot, super sympa aussi !
Je me suis retrouvé entre 2 champions de 2 générations différentes par hasard, 2 jours après que la France remporte la finale et sa 2e étoile ! Alors, qui sait ? Peut-être qu’un jour, je rapporterais une 3e étoile à la France… Et ça, c’est mon rêve ! »

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0