fbpx

CONNAIS-TU ? JEUX DE MAINS, JEUX DE VILAINS

 dans Un monde de foot

Les erreurs d’arbitrages ont aussi fait l’histoire du foot, notamment les buts inscrits de la main, des fautes souvent difficiles à détecter. Retour sur 3 mains légendaires !

La vidéo assistance à l’arbitrage (VAR) fait toujours débat ! Pourtant, cette évolution aurait permis de changer le cours de l’histoire du football et éviter trois erreurs majeures !

VATA – 1990
La première concerne la demi-finale de Coupe d’Europe des clubs champions en 1990. Après s’être imposés 2-1 à l’aller, les Marseillais se retrouvent dans l’impressionnant stade de la Luz de Benfica, plein à craquer avec ses 120 000 supporters. Il faut attendre la 82e minute pour assister à ce qui deviendra un vol caractérisé.

À la suite d’un corner pour Benfica, l’attaquant Magnusson dévie le ballon de la tête qui est ensuite envoyé au fond des filets par la main droite de Vata. L’arbitre belge, Marcel van Langenhove, ne voit pas le geste du buteur portugais et accorde le but. Terrible erreur qui prive l’OM d’une place en finale !
http://www.cahiersdufootball.net/images-article/images2/2015_04/vata-but-main.jpg
Pour information, Benfica s’inclinera ensuite en finale 1-0 face au Milan AC à Vienne.

La main de Dieu…

HENRY – 2009
L’histoire des mains s’écrit aussi en Bleu avec celle de Thierry Henry, qui a envoyé la France à la Coupe du monde en Afrique du Sud après son match de barrage contre l‘Irlande en 2009. L’attaquant français contrôle le ballon de la main et permet à Gallas d’égaliser à la 102e minute lors des prolongations.

Les Irlandais le vivent comme une énorme injustice et sont privés de la plus belle des compétitions à cause d’un but qui n’était pas valable.

MARADONA – 1986
Enfin, c’est au tour du petit Maradona, 1,65 m, de lever la main pour devancer le gardien anglais Peter Shilton 1,85m, et envoyer le ballon dans le but. L’Argentine élimine l’Angleterre en quart de finale de Coupe du monde en 1986. Certains appelleront cela de la ruse, d’autres du vice, dans les faits c’est juste de la triche.

Depuis, l’histoire a retenu que la star argentine aurait répliqué à la presse que son but avait été inscrit par « la main de Dieu » !

par Franck Paquet-Durand – © Journal Petit Pont – Source vidéo : Le 10Sport

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0