fbpx

CONNAIS-TU ? L’ORIGINE DU FOOTBALL

 dans Un monde de foot

Aujourd’hui, les grandes stars du football sont Françaises, Brésiliennes… mais c’est en Grande-Bretagne que tout a commencé !

Tout le monde parle et joue au football. Comment imaginer qu’à une époque pas si lointaine, notre sport favori n’existait pas ! Il est d’ailleurs bien difficile de dire comment le football est né ; personne ne s’est levé un matin avec l’idée géniale de taper dans un ballon.

En réalité, il est arrivé petit à petit, a évolué, s’inspirant de ses différents ancêtres. Durant l’Antiquité (3000 av. J.-C. à 500 ap. J.-C.), on jouait un peu partout à des jeux de ballons : en Chine (le Cuju), en Grèce, en Italie… bien que les règles étaient à chaque fois très différentes.

LA SOULE

L’ancêtre le plus connu du football français est la soule. Une sorte de mélange entre le rugby et le football, très violent et pratiqué au Moyen-Âge. Les règles ne sont jamais vraiment les mêmes, mais il s’agit toujours de ramener le ballon dans son camp avant d’aller le renvoyer dans le camp de l’autre équipe sans se faire prendre le ballon. Sa pratique est devenue très rare.

AND THE WINNER IS…

Le football tel que tu le connais aujourd’hui a été inventé en Grande-Bretagne, dans les années 1850. Plusieurs grandes universités ont écrit leurs propres règles, parfois très différentes, ce qui rendait difficile les matchs entre leurs équipes ! C’est en 1863 que la Fédération anglaise, la première de l’histoire du football, a proposé des règles universelles. Bien sûr, elles ont évolué depuis, mais les plus importantes sont celles avec lesquelles nous jouons : 11 joueurs, les touches, les hors-jeu, la taille des buts…

Petit à petit, le football s’est exporté pour être joué dans le monde entier, mais le championnat anglais, le plus vieux du monde, garde une saveur particulière. La passion de ses fans est sans limite. En 2019, Chelsea, Arsenal, Liverpool et Tottenham, les quatre clubs anglais finalistes européens, ont fait honneur à leurs illustres ancêtres.


par Franck Paquet-Durand et Simon Deroude – © Journal Petit Pont

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0