fbpx

QUAND J’ETAIS PETIT par DARIO BENEDETTO

 dans Les enfants à l'honneur

« Pour toi maman… » Quand Dario Benedetto joue un match, il a toujours une pensée pour sa maman. Et pour cause…

Elle est décédée d’une crise cardiaque dans les tribunes alors que le petit Dario était en train de jouer sur le terrain. Dans un entretien accordé à L’Équipe, il se livre sur le drame de son enfance.

« À 12 ans, j’ai fait un essai à Independiente qui a duré deux mois. C’était la première fois que je jouais sur un grand terrain car jusque-là je jouais avec mon club de quartier.  Le jour de la finale, ma mère s’est évanouie en tribune et elle a perdu la vie. J’ai quitté Independiente, j’ai quitté mon club de quartier, j’ai arrêté le foot. » Du moins en club…

Il s’est mis en tête qu’il devait devenir footballeur pour sa maman et il s’est battu pour ça (son papa)

Car pendant 3-4 ans, il tape la balle dans la rue avec des amis jusqu’au jour où… il se fait remarquer par Arsenal de Sarandi, un club de Buenos Aires. « J’ai passé un essai et j’ai été pris, j’avais 16 ans.
Dario benedetto - Arsenal de Sarandi - 16 ans
À 18 ans, je débutais en Première Division. Pourtant, deux ans plus tôt, je n’avais encore jamais joué sur un grand terrain, à 11 contre 11, sauf pendant mon essai à Independiente lors de mes 12 ans… »
Dario Benedetto - Independiente
Pour son papa, une chose est sûre : « Il s’est mis en tête qu’il devait devenir footballeur pour sa maman et il s’est battu pour ça. À chaque match, elle est comme un ange qui veille sur lui. » Lorsqu’il a marqué son premier but en pro, il a enlevé son maillot pour dévoiler un t-shirt sur lequel était écrit : “Para ti mamá” (Pour toi maman).
Dario Benedetto : “ Pour toi maman “


Marseille et sa « bonne mère »

Aujourd’hui, il réussit à Marseille où l’on aime dire que la « Bonne Mère », une petite chapelle devenue une Basilique (Notre Dame de la Garde), veille sur la ville et ses habitants. Elle domine la ville, on ne peut l’ignorer, elle est dans le cœur de tous les Marseillais, comme la mère de Dario est dans le sien.
Dario Benedetto et sa bonne mère
Par Franck Paquet-Durand © Journal Petit Pont / DR

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0