fbpx

Connais-tu : 100% de réussite à la maison ?

 dans Un monde de foot
Certaines équipes sont invincibles lorsqu’elles jouent à domicile. Leur stade devient alors une forteresse imprenable.Vous ne le croyez pas ? Demandez aux adversaires de Saint-Étienne et Nantes dans les années 70 et 80…

Le stade Geoffroy Guichard, l’antre de Saint-Étienne, est surnommé « le Chaudron ». Car là-bas c’est le feu, l’ambiance est chaude. Ce nom est même affiché à la sortie du couloir menant aux vestiaires, pour que les équipes adverses sachent où elles mettent les pieds.

Beaucoup se sont pris les pieds dans le tapis d’ailleurs entre 1973 et 1977… En effet, pendant plus de 4 ans et 105 matchs, les Stéphanois vont rester invincibles chez eux : un record en France !
De 1976 à 1981, le FC Nantes réussit aussi une série incroyable de 92 matches sans défaite dans son stade.

Jean Vincent, l’entraîneur des Nantais a révélé plus tard le secret de cette réussite : « Peu avant mon arrivée à Nantes, j’ai reçu, par la poste, d’un supporter nantais de Côte d’Ivoire, un sachet de sable accompagné de quelques mots : 

tu sèmes ce sable devant les buts et tu seras protégé contre la défaite…

Cela ne coûtait rien d’essayer ! Discrètement, je me suis rendu au stade et j’ai vidé le contenu du sachet devant les buts. Vous connaissez la suite… »

Mais alors pourquoi cette série s’est- elle interrompue en 1981 face à Auxerre ? Il répond : « Moi aussi, j’ai voulu savoir. Je suis retourné au stade Saupin. Les jardiniers, croyant bien faire, avaient remplacé la pelouse devant les buts et, du même coup, enlevé le sable. En commander d’autre ? Impossible je n’avais pas l’adresse de l’expéditeur… »

par Franck Paquet Durand
Extrait de Petit Pont n° 99 ©Journal Petit Pont / DR
Petit Pont est le 1er journal de football pour les enfants de 6-13 ans

Pour s’abonner : c’est ici

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0