fbpx

LEGENDE : STEVEN GERRARD, LE COEUR DE LIVERPOOL

 dans Légende

Il a fait toute sa carrière dans son club des Reds, ce qui est rare maintenant pour un joueur. La fidélité du célèbre numéro 8 l’a aussi fait devenir une légende du football, saluée par tous !

C’est le 29 novembre 1998 qu’un petit jeune nommé Steven Gerrard fait ses premiers pas dans le mythique stade d’Anfield à la 90e minute. Numéro 28 floqué dans le dos, le milieu de terrain alors âgé de 18 ans va écrire son histoire et devenir une véritable légende à Liverpool.

Seize ans après, le 16 mai 2015, cette fois avec le numéro 8, il fait ses adieux à un public qui l’a adulé ; une date qui sera à jamais marquée d’une « pierre rouge » ! Une couleur qu’il n’a jamais quittée comme une marque de fidélité aux siens, les Scousers, un mot qui désigne les gens possédant cet accent propre aux habitants de Liverpool.

« Taillez-moi les veines, je saignerai Liverpool Red » (biographie – 2006)


Le coeur rouge !

Gerrard est rouge jusqu’au plus profond de lui-même. À 35 ans, Steven, le capitaine emblématique des Reds laisse un palmarès hors norme : 654 matches disputés, 164 buts inscrits, 166 passes décisives délivrées, le mémorable quintuplé Coupe d’Angleterre – Coupe de la Ligue – Coupe de l’UEFA – Supercoupe de l’UEFA – Community Shield en 2001, plus la victoire finale en Ligue des Champions en 2005. https://sf2.sport365.fr/wp-content/uploads/se/2015/05/274380-750x410.jpg

Entrée dans la légende…

Cette dernière marque l’un des plus grands exploits de l’histoire des finales de la C1. Menés 3 à 0 face au Milan AC après 45 minutes, les Reds ont renversé le match en six minutes avant de l’emporter aux tirs aux buts. Ce miracle, Liverpool le doit en grande partie à Steven Gerrard qui a su peser sur le jeu et sur le mental de son équipe.
https://hips.hearstapps.com/esquireuk.cdnds.net/17/09/1488540926-steven-gerrard-cup.jpgOn comprend mieux pourquoi celui-ci reste « fier d’un parcours » qu’il n’échangerait « pour rien au monde ».

Et cerise (rouge) sur le gâteau : il a été dans l’équipe type de Premier League à 7 reprises (2001, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009) et meilleur joueur de l’année UEFA en 2005.


Reconnu par tous

Les hommages sont unanimes et José Mourinho, le célèbre entraîneur portugais avouait : « J’ai essayé de le faire venir à l’Inter, à Chelsea, au Real Madrid aussi. Mais il est toujours resté un ennemi très cher. Finalement, il a fait de moi un meilleur entraîneur. L’arrêter, ou essayer de l’arrêter, a été très difficile. »

Gerrard est un leader né, réputé pour son « fighting spirit » (combativité), ses ouvertures précises de 50 mètres, ses frappes puissantes et surtout sa loyauté et sa fidélité à ses (sa) couleurs !
https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQSWqT3VV8u6bfLmqiiIMfhHDe7Herpkx1vBIkk9e6PRyDJIOBd

Pour tous, il était le coeur du club, au point d’être élu meilleur joueur de l’histoire de Liverpool devant Kenny Dalglish par les fans des Reds…

Par Franck Paquet-Durand

©DR / Journal Petit Pont / journalpetitpont.fr

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0